Chers festivaliers ! Merci !

Chers festivaliers !

Pour être tout à fait honnête, au cours des huit derniers mois, nous repoussions sans cesse l’éventualité d’une édition 100% en ligne. Nous nous sommes accrochés jusqu’au bout, à l’idée d’organiser un festival en présence. Mais le 28 octobre, à J moins 10 jours du festival, le verdict tombait : annulation, corrélée à un nouveau confinement. La question de rebondir sur une édition en ligne ne s’est pas posée très longtemps, bien que nous soyons naturellement très attachés à la dimension humaine de l’événement. C’était ça ou rien. Il nous restait 10 jours et nous ne les passerions pas à gamberger. Un mot d’ordre : action ! Imaginions-nous un tel succès ? Non. A vrai dire nous n’avions rien imaginé, nous avons fait. Pour garder le lien avec tout « l’écosystème » du FIFAV dont certain(e)s faisaient déjà partie et que beaucoup ont rejoint ! Nous avions une motivation : Vous ouvrir une petite fenêtre sur le monde grâce aux films et aux livres de celles et ceux qui vivent l’aventure et/ou qui nous la racontent. En leur présence, à distance, vous me suivez ? Nous souhaitions aussi et surtout vous proposer un festival en ligne qui soit emprunt de l’ambiance d’un « vrai » festival : de l’énergie, de l’éphémère, des échanges. Donc tout en direct et en monodiffusion, en lien avec vous. Le résultat est bien au-delà de nos attentes. La fréquentation, l’adhésion, les retours, les soutiens ; tout est au-delà de nos attentes. Les enseignements sont multiples, les perspectives positives, les idées nombreuses. 2020 est une année compliquée pour un grand nombre d’entre nous. Mais cette édition permet à l’association du FIFAV d’entrevoir sereinement la suite. Ce n’est pas un détail et nous en avons pleinement conscience. Alors en un mot majuscule : MERCI !

Stéphane Frémond – Président de l’association du FIFAV