pictogramme livreAuteure en dédicace

Françoise Dion

« La roue libre » | Éditions Du Panthéon

Par curiosité pour la mystérieuse «âme slave» et par passion pour les livres sur les îles Solovki perdues dans la Mer blanche, Françoise Dion de La Rochelle a réalisé un périple à vélo jusque dans le nord-ouest de la Russie. 
Pour atteindre l’ultime objectif de son périple, Françoise Dion a dû passer par cinq pays: l’Allemagne, la Pologne, la Lituanie, la Lettonie et l’Estonie. L’hébergement ayant été sa difficulté principale, la voyageuse s’est arrêtée dans des campings et des fermes quand elle passait par la campagne, et dans des hôtels dans les grandes villes, telles que Tartu ou Saint-Pétersbourg.